Municipal

Une élection partielle au siège no 1 devra être tenue

Des raisons de santé empêchent le conseiller élu d’être assermenté

Une élection partielle au siège no 1 devra être tenue puisque ce siège remporté sans opposition par M. Fernand Bélanger est redevenu vacant lorsque que le candidat élu, pour des raisons de santé évidentes –Monsieur Bélanger est hospitalisé à Québec depuis quelques semaines, a fait défaut de prêter serment le 6 novembre dernier. Cette date étant la limite du 30 jours prescrits pour prêter le serment selon lequel le candidat élu exercera ses fonctions conformément à la loi. Passer ce délai, le poste devient vacant et une nouvelle élection doit avoir lieu. Monsieur Bélanger avait été proclamé élu le 6 octobre dernier, au terme de la période de dépôt des déclarations de candidature.

par Raynald Laflamme

Le dépôt des mises en candidature aura lieu du 8 au 22 décembre à 16h30. Au terme de cette période de dépôt des déclarations de candidature, si plus d’un candidat a inscrit sa déclaration de candidature, il y aura scrutin par anticipation le 14 janvier 2018 et jour de vote le dimanche suivant, soit le 21 janvier. Advenant une seule candidature, la personne sera proclamée élue sans opposition et sera assermentée sur le champ, comme l’a indiqué de directeur des élections municipales à Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, M. Rémi Montminy.

Tous les autres conseillers, soit les personnes élues sans opposition aux sièges 2, 3, 4, 5 et 6 ont été assermentés le 6 novembre.

Par intérim

Le conseil municipal a désigné par intérim Mme Huguette Blais au siège no 1 jusqu’à l’élection partielle. Mme Blais a occupé ce siège dans les quatre dernières années.

Partagez cet article
Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *