En manchette

COVID-19 Retour à l’école

Une rentrée scolaire toute militaire

Les élèves de l’école La Francolière ont eu droit de la part de l’équipe-école à un accueil chaleureux. Bien des sourires aussi! Mais avec beaucoup de mesures mises en place pour respecter la distanciation sociale et les mesures d’hygiène. Tout ça a marqué leur retour à l’école après déconfinement ce lundi matin, 11 mai.

Dès 7h45, les parents ont commencé à défiler sur le débarcadère aménagé avec des cônes orange devant l’entrée principale de l’école. Les enfants étaient accueillis un à un. Ceux qui avaient visionnés la courte vidéo préparée par l’école avaient tôt fait de repérer le marquage au sol et de le suivre jusqu’à l’aire d’entrée sur le côté. Tous les autres recevaient verbalement à leur arrivée les mêmes consignes, soit par monsieur le directeur de l’école lui-même, soit par un membre de l’équipe-école. L’enseignante de la maternelle sera celle qui aura marqué le plus les petits esprits. Elle était affublée de tous les équipements possibles de protection contre le coronavirus. Bâton de distanciation en prime! Voire photo ci-bas.

Le diecteur de La Francolière accueille ses élèves
Le directeur par intérim de La Francolière, Sylvain Gagnon, accueillait ses élèves
pour ce retour à l’école après déconfinement.
La protection était de mise du côté des enseignants.
Affublée de son équipement de protection, l’enseignante de la classe maternelle sera celle qui aura marqué le plus les petits esprits de cette rentrée après déconfinement.

Puis ce fut l’accueil des élèves à bord des autobus scolaires. À l’intérieur, des mesures de distanciation avaient été prises. Personne n’a débarqué sans que le signal ne soit donné. Gardant la distance du 2 mètres, les enfants sont sortis et ont été dirigés eux-aussi à l’aire d’entrée à l’aide du même marquage. Une rentrée scolaire toute militaire ma foi!

Les élèves à bord des autobus scolaires pour ce retour à l'école après déconfinment.
Les élèves ont dû attendre à bord avant que le signal de descendre leur fut donné.

21 élèves restés à la maison

Sur un totale de 120 élèves inscrits à l’école primaire La Francolière, 21 élèves sont demeurés à la maison par choix des parents. Ces élèves recevront un support pédagogique dès la semaine prochaine. Deux enseignantes seront affectées à cette tâche.

Les 99 autres élèves, passés la relecture de l’ensemble des consignes, ont été plongé dans la révision du français et des mathématiques. Aucun nouvel apprentissage ne viendra perturber leur vie de jeunes élèves pendant les six semaines qui les séparent du grand congé estival.

Des masques oui, mais, pour l’instant, pas pour tous

Seuls les enseignants portent le masque à l’école. Cet équipement de protection leur est fourni par la Commission scolaire de la Côte-du-Sud. Des masques seront offerts à tous d’ici la fin mai, le temps que la Commission reçoive les quantités nécessaires à la distribution de masse à l’intérieur de tous ses établissements.

Partagez cet article
Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *