En manchette

COVID-19 — Déconfinement

La Francolière prépare la rentrée du déconfinement

Les enseignants de niveau primaire seront de retour à l’école La Francolière dès ce lundi 4 mai pour préparer la rentrée des élèves prévue le lundi 11 mai sur l’ensemble du Québec, sauf Montréal.

Le retour en classe est inscrit au plan de déconfinement du gouvernement Legault. Québec croit ainsi pourvoir éviter une 2e vague de COVID-19 à l’automne. La Santé estime pourvoir le faire en immunisant le plus tôt possible une partie de la population. Dans ce cas-ci, ce sont les enfants.

Il s’agit d’un retour à l’école volontaire. Les parents qui le souhaitent pourront garder les enfants à la maison. Alors qu’il est déconseillé aux parents qui ont des problèmes de santé d’envoyer les enfants en classe.

Les enfants seront confinés dans leur groupe-classe sans échanges avec les autres groupes.

Pas une partie de plaisir le déconfinement!

Ce retour en classe ne sera pas une partie de plaisir pour les enfants même si la majorité des 120 élèves inscrits à La Francolière seront au rendez-vous pour retrouver les amis. Les élèves seront contraints à des règles strictes de distanciation sociale.

Les enseignants consacreront cette semaine une partie de leurs tâches à marquer les zones de circulation à l’intérieure de l’école. Chaque classe vivra ses journées scolaires isolée les unes des autres. Jusqu’à la fin de ce nouveau calendrier scolaire de six semaines. Même la cour de récréation sera accessible une classe à la fois pour un meilleur contrôle de la règle de distanciation de 2 mètres entre les élèves.

Transport scolaire

Le transport scolaire sera contraint à embarquer à la fois un nombre limité d’enfants à l’intérieur des autobus. Les parents qui le peuvent sont invités à assurer eux-mêmes le transport à l’école.

Le déconfinement: Un régime militaire

«Ça ne sera pas pareil». C’est le message que l’enseignante Valérie Savoie lance à sa douzaine d’élèves de niveau 4e et 5e avant la reprise des classes.

« À l’école ce sera comme un régime militaire avec des règles très strictes. Les élèves seront isolés dans leur classe toute la journée avec des déplacements contrôlés. »

Valérie Savoie, enseignante

Au menu pédagogique

Aucune nouvelle matière ne sera enseignée dans ce nouveau calendrier scolaire.

«On consolidera les apprentissages en classe. Il n’y aura aucune évaluation ni travail à la maison. Le matériel qui est à l’école restera à l’école et celui de la maison restera à la maison. Il n’est pas question de faire voyager le matériel. »

Valérie Savoie, enseignante
Partagez cet article
Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *